Étude de faisabilité pour l’implantation d’une Ressourcerie : diagnostic de territoire

L’association Pays d’Auge Ressourcerie souhaite étudier la faisabilité de l’implantation d’une Ressourcerie sur le territoire du Pays d’Auge. Pour cela, l’association Pays d’Auge Ressourcerie est partie de différents constats :
– Peu ou pas de structure de réemploi sur le territoire ou à proximité
– L’existence d’un gisement de déchets potentiellement réutilisables

L’association collégiale Pays d’Auge Ressourcerie a été créée, elle a adhéré au Réseau des Ressourceries et, en parallèle, a lancé une étude de faisabilité. Cette étude de faisabilité, dont la réalisation a été rendue possible grâce au soutien de l’ADEME et de Klésia, est construite en 3 phases :
– Phase 1 de mai à septembre 2015 : diagnostic de territoire (voir en bas de page pour consulter et/ou télécharger le document).
– Phase 2 de septembre à novembre 2015 : aspects techniques, juridiques, financiers
– Phase 3 à partir de décembre 2015 : mise en oeuvre du projet et accompagnement du porteur de projet
L’accompagnement post-étude sera réalisé suite à une décision de Pays d’Auge Ressourcerie à la fin de l’étude de faisabilité.

L’objet de l’étude (phases 1 et 2) est à la fois la réalisation d’un diagnostic de territoire lié à la gestion des déchets et à l’étude des modalités de création de cette Ressourcerie (aspects techniques, juridiques et financiers). L’étude réalisée par le Réseau des Ressourceries se fait donc selon 2 phases :
– 1ère phase : le diagnostic de territoire (contexte législatif, territoire d’étude, présentation des acteurs, etc.). Ces informations sont issues de différentes recherches et d’entretiens auprès des acteurs.
– 2ème phase : l’étude de faisabilité traite des aspects techniques, juridiques et financiers de la mise en place d’une Ressourcerie.
Cette 1ère phase d’étude  a été divisé en différentes phases :
– Caractérisation sur déchèteries des objets potentiellement réemployables afin d’estimer le potentiel de collecte pour une Ressourcerie
– Rencontre des acteurs de l’ESS, du réemploi et de la réutilisation afin de comprendre et d’analyser le rôle des différentes structures, d’identifier les besoins et repérer les porteurs de projet potentiels
– Entretiens avec les acteurs institutionnels afin de définir leur rôle potentiel dans ce projet ainsi que les modalités de soutien (technique, financier, etc.)
– Recherche documentaire sur les caractéristiques territoriales en termes d’emploi, de prévention des déchets, d’Economie Sociale et Solidaire.

L’ensemble de ces résultats permettra d’émettre des hypothèses dans le schéma de création de la
Ressourcerie. Les conclusions générales de l’étude seront rendues le 26 novembre 2015.

[gview file= »DiagnosticdeterritoirePaysdAuge Ressourcerie.pdf » save= »1″]

Auteur de l’article : Pays d'Auge Ressourcerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *